Météo et enneigement - Grenoble - Alpes - Europe

La température

La température décroît avec l'altitude, 0.85° par 100 m théoriquement. En pratique cela varie un peu. Mis à part les petits inconvénients qui découlent du froid, celui-ci est beaucoup plus dangereux qu'il n'y parait.



Le corps humain doit rester à une température avoisinant les 37°, sinon il ne fonctionne pas correctement.  Lors d' hypothermies il se dérègle volontairement, ou non. La peau se resserre, le sang se réparti dans les zones vitales pour les maintenir plus chaudes, neuradrénalines et autres hormones sont sécrétées, alors que le taux d'acide lactique des muscles baisse.

Une petite hypothermie jusqu'à abaisser la température corporelle à 35° C, n'est pas dangereuse, et se limite aux frissons, à condition que cela ne dure pas longtemps. Jusqu'à 32° C le frisson devient permanent, le métabolisme ralenti, et l'esprit n'est plus bien clair, le délire peut apparaître quelques fois : hypothermie légère. A 27° C, c'est grave : respiration lente et désynchronisée, de même pour le coeur, délire, agitation, ou bien sommeil, peau froide et cadavérique : hypothermie profonde. En dessous de 27° C, le corps ressemble à un cadavre, raideur du corps, et si tu n'a jamais vu de cadavre, cela ressemble à une hypothermie en dessous de 27° C !

On peur ranimer de gens jusqu'à 17° C. Autant dire que si cela arrive à un pote de rando, ne le laisses pas s' il semble mort. Il y a toujours de grandes chances de pouvoir le sauver après réchauffement. On estime une personne morte par hypothermie lorsque l'on a pas pu l'a ranimer. La limite théorique de fonctionnement du coeur est 13° C. Mais le cerveau, lui ???

Mais l' hypothermie n'est pas du qu'au froid, mais aussi au manque d'oxygène lié à l'altitude ( voir partie II la pression atmosphérique ). L' oxygène est le combustible, l'énergie qui permet de réchauffer le corps. Souvent, le remède à une hypothermie en cours est de prendre de l'oxygène. Ce qui ne dispense pas de prévoir des vêtement chauds. Je dis toujours, il vaux mieux enlever son pull si on a trop chaud, que de chercher à se réchauffer quand on a froid.


REMARQUE : Il est à bien noter que les températures dont je parle sont des températures corporelles. Elles dépendent de plusieurs facteurs, comme  la température extérieur, les vêtements et l'isolation, le métabolisme, l'oxygène...


Jey

Météo


MiniForecast

Vos dons


2016 : 30 €
2015 : 145 €
2014 : 155 €
2013 : 242 €
2012 : 165 €
2011 : 1052 €
2010 : 100 €

Un don ??!?

Statistiques


Nombre de visiteurs
Actuellement, 12
Maximum, 14 à 13:04
Cumulé, 539