Météo et enneigement - Grenoble - Alpes - Europe

S'abriter en montagne

S'abriter en montagne est tout un art. Il s'agit de passer la nuit dans un endroit on nous serons à la fois en sécurité et relativement au chaud. Il existe plusieurs façon de s'abriter pour la nuit : les refuges, la tente, l'igloo, le trou à neige, la hutte, le bivouac.

Le refuge

Il existe deux sortes de refuges. Les refuges gardés et les non gardés.
Pour passer la nuit dans un refuge gardé, un minimum de savoir vivre est indispensable. Ce sont des endroits souvent petits, bien remplis en été, et où le confort est minimal pour certains. Il faudra s'acclimater d'un minimum d'espace et de temps pour manger, et des ronflements des autres pour dormir. Quelques règles élémentaires sont de coutume : aider à ranger, se faire discret, réserver à l'avance votre nuit et ne pas insister si le gardien vous dit que c'est plein, se présenter en arrivant au gardien et lui donner des infos sur votre itinéraire, vos horaires de réveil et vos commandes.
Les refuges non gardés sont encore plus spartiates. Personne n'est là pour vous accueillir et vous faire la bouffe. Souvent il faut déneiger la porte d'entrée. Et tout bien remettre en place en partant (fermer les ouvertures, ne pas laisser d'ordures,...). Quelquefois une pelle est disponible, il faudra la ranger à sa place.
Les refuges gardés en été sont souvent sans gardien en hivers.

La tente

Son utilisation est simple et efficace pouvu qu'on ai pris un bon modéle : double toit incorporé, montage rapide type tunnel, tapis de sol isolant, etc. Les qualités thermiques des tentes modernes sont très bonne, et entourée d'un muret en neige ou en pierre, ces qualités seront dédoublées (voir tableau en bas de page). Bien penser à fixer correctement la tente s'il y a du vent (piquets, batons, crampons, etc). L'inconvénient de ces tentes est leur poids, l'encombrement et le fait qu'il faut les transporter...

L'igloo

Un igloo est un moyen très très éfficace de s'abriter. Outre sa robustesse, ses qualités thermiques sont très bonnes s'il est bien réaliser. N'oublions pas que c'est la seule habitation utilisée par les esquimaux ! Les inconvéniants tiennent au faits qu'il faut compter environ 5 heures pour construire un igloo, qu'il faut être au minimum 2, que la neige doit être d'une qualité adéquate (ferme et un peu compacte) et qu'il faut savoir le faire. Une neige fraiche, ou au contraire mouillée ne permettra pas la construction de l'igloo. De plus il faudra disposer d'une pelle voir d'une scie. L'igloo est donc à réserver pour une utilisation répétée et lorsque l'on a le temps et la force. Il faut beacoup de calories pour le construire.
Construire un igloo

Le trou à neige

Le principe est de creuser un trou assez profond pour permettre de s'abriter. il faut donc trouver un endroit où il y a assez de neige pour le faire. Les qualité d'isolant de la neige (90% d'air) sont telles que sans rien faire d'autre qu'un trou on peut gagner 20°C par rapport à l'extérieur ! Avec une bougie et une fosse à froid, on peut augmenter bien au delà. Petit conseil, creuser avec une légère pente montante, permet d'augmenter l'effet fosse à froid. En complétant avec des murets, c'est le top. Là aussi il faut au minimum une pelle.
Construire un trou à neige

La hutte

La hutte est une variante du trou à neige et de l'igloo. Le principe est de disposer de tous ce que l'on a sous la main (sac, ski, etc) pour former une masse que l'on recouvre de neige (60 cm) et que l'on évide par l'interrieur.
Construire une hutte

Le bivouac

Le bivouac, c'est dormir à même le sol dan un endroit naturel. Là, il faut avoir les nerfs solides, et ne pas être frileux. Un bon sac de couchages est indispensable. C'est à réservé l'été, car s'il fait trop froid on fini en steack congelé !



Gain de température en fonction de l'abris
Type d'abris Conditions exterieures Gain de température en °C par rapport à l'exterieur
temp. vent
Hute de neige protégée par une toile -25°C 8 m/s +25°C
Tente arctique -42°C
-12°C
6 m/s
0 m/s
+32°C
+8°C
Tente arctique entourée d'un mur de neige -40°C 6m/s +40°C
Terrier de neige -30°C 7m/s +45°C
Grotte de neige -25°C 0 m/s +20°C
Igloo -25°C
-40°C
7m/s
4m/s
+35°C
+35°C
source : la montagne et vous, X. Maniguet, ed. Albin Michel



Quelques conseils pour bien s'abriter

Pour s'isoler du froid, un tapis de sol est un bon moyen de gagner des °C. Certains modèles avec couche réflechissante sont très bons. Dans le même ordre d'idées, le revètement de sol de la tente doit être isolant et résistant.
Pour augmenter la chameur à l'interrieur de l'abris, une bougie, de l'alcoll solide ou une lampe à huile allumés seront de précieux moyens pour faire monter la température. Avec un -25°C dehors, on peut arriver à obtenir une température positive à l'intérieur avec une simple bougie !
S'abriter du vent est le meilleur moyen de gagner de la chaleur. Quand on sait que le refroidissment dû au vent peut faire baisser la température de 20 °C, il faut en être conscient. Il faut donc rechercher tous ce qui peut protéger du vent : mur de neige, de pierre, versant abrité, etc... L'entrée de l'abris devra se trouvée à l'opposée de vent si possible.
Enfin, il faut faire attention à l'endroit ou l'on va construire ou monter son abris : pas dans un couloir d'avalanche ou sous un sérac. Faire attention aux chutes de pierres, aux lieu à risque en cas de foudre, etc. Sur glacier, la moraine est un bon endroit.


Jey

 

Météo


MiniForecast

Vos dons


2016 : 30 €
2015 : 145 €
2014 : 155 €
2013 : 242 €
2012 : 165 €
2011 : 1052 €
2010 : 100 €

Un don ??!?

Statistiques


Nombre de visiteurs
Actuellement, 1
Maximum, 10 à 9:10
Cumulé, 216